Présentation ELAN

Elan Interculturel est une association de loi 1901 qui, depuis sa création en 2008, oeuvre dans le domaine des relations interculturelles.

Le projet d’Élan Interculturel s’est tout de suite ancré dans une démarche de recherche-action grâce au Programme Éducation tout au long de la Vie de la Commission Européenne qui permet de mettre en œuvre des projets de coopération internationale. C’est sur le site des Grands Voisins dans le 14ème arrondissement de Paris que l’association est basée.

L’association Elan Interculturel s’est donné un mot d’ordre depuis sa création, celui de vivre la diversité et favoriser une meilleure inclusion sociale. L’équipe encourage les échanges et le dialogue interculturel pour faciliter la communication entre les personnes et ainsi « mieux vivre » la diversité, à tous les niveaux. Car aller à la rencontre des cultures et des autres, c’est d’abord se confronter à la sienne.

Au fil des années, l’association a continué de collaborer dans différents projets européens. Cela a permis d’ouvrir d’autres portes, d’approcher de nouveaux publics, de se créer un réseau de partenaires européens. Cela a également permis d’explorer de nouveaux outils, comme différents outils de médiation artistique qui font maintenant partie intégrante de la méthodologie utilisée par les formateurs et les formatrices d’Élan Interculturel.

Aujourd’hui, Elan Interculturel continue de s’investir dans plusieurs projets de coopération internationale, et propose également des formations et des ateliers non formels et interactifs, en s’appuyant sur des outils de médiation inspirés de différentes branches artistiques (théâtre, danse musique, dessin…) . Ces différents projets concernent tous la rencontre et le vivre ensemble, en favorisant les échanges et la compréhension de soi au travers de rencontres intergénérationnelles, d’échanges autour de la cuisine, de la musique, des pratiques artistiques…

« Vivons la diversité ! »

Démarche pédagogique

L’interculturel est un pas, le pas d’aller au-delà et vers la découverte ou redécouverte d’autres cadres de référence en acceptant que sa manière de voir le monde n’est qu’une possibilité parmi tant d’autres.
C’est en se basant sur la méthode de décentration et de prise de conscience de son propre cadre de référence, proposé par Margalit Cohen-Emerique, que l’association veut donner les clés pour effectuer ce pas.
En plus de s’inspirer de l’approche interculturelle développée par Margalit Cohen-Emerique, le bagage pédagogique d’Elan Interculturel a des sources disciplinaires de psychologie interculturelle, sociologie, et anthropologie culturelle. Divers outils de pédagogie non formelle, des exercices structurés, interactifs et parfois inspirés de différentes branches artistiques (théâtre, danse) sont utilisés dans les différents dispositifs des projets développés par l’association.
La polyvalence et le regard professionnel de nos formateurs/rices permettent la mise en place de formations répondant aux besoins et attentes des participants.

Equipe ELAN

L’association Elan Interculturel est née de la rencontre entre cinq femmes immigrées en France, venant de différents pays, doctorantes en psychologie interculturelle. Elles souhaitent passer de la théorie à la pratique, et créent alors l’association Elan Interculturel. Deux de ses créatrices, Cécile Stola et Vera Varhegyi, en sont aujourd’hui les directrices et chapotent les différents projets.

L’association s’est agrandie avec les années, et compte aujourd’hui une équipe de sept salariés, et de nombreux volontaires civiques et bénévoles qui collaborent dans les différents projets menés par l’association. C’est une équipe de professionnels pluridisciplinaire (psychologues, philosophe, anthropologue), multiculturelle (d’Argentine, du Chili, de Hongrie, d’Espagne, de France) ayant diverses origines (sénégalaise, marocaine, arménienne, italienne, chilienne, colombienne, ukrainienne…) et plurilingue (on y parle différentes langues, d’ici et d’ailleurs).

 

L’équipe est portée par un  intérêt commun pour continuer à explorer les défis que doivent relever les sociétés contemporaines, dans le domaine des relations interculturelles.

Le projet Migrapreneurs s’inscrit dans le pôle migration de l’association, dont le coordinateur principal est Juan Marcos, salarié au sein d’Elan Interculturel depuis 2013. Originaire d’Argentine où il a étudié la philosophie, il est arrivé en France pour se spécialiser dans le management et la gestion d’équipe interculturelle à Paris. Il dirige aujourd’hui les projets liés à la migration au sein de l’association, dont les projets « Travailler en Contexte Interculturel » et « Accompagnement Interculturel », destinés aux professionnels de l’accueil et de l’accompagnement des étrangers primo-arrivants en France.

Présentation Migrapreneurs

Le projet « Migrapreneurs » est destiné aux migrants hautement qualifiés désirant se lancer dans entrepreneuriat. Il s’agit d’un projet européen, pour lequel Elan Interculturel est en partenariat avec l’Université de Sheffield et Inova au Royaume-Uni, l’agence d’emploi de Madrid (APEM – équivalent de Pôle Emploi en France) et l’agence turque Marko.

Ce projet a pour but de promouvoir l’entreprenariat des migrants, à l’heure où l’Europe souffre d’un déficit entrepreneurial.

Le Capital Humain est un facteur clé pour l’innovation et la réussite économique. L’immigration de travailleurs étrangers constitue dans ce sens une source potentielle d’innovation pour les pays d’accueil (SERC, 2011).
En Europe, les travailleurs migrants hautement qualifiés se retrouvent souvent dans une situation d’inadéquation professionnelle – leur niveau de formation étant bien souvent supérieur à celui requis par le travail à effectuer. Il se produit alors ce que l’on connaît comme un processus de surqualification. Cette anomalie du marché du travail rend difficile l’intégration des travailleurs qui cherchent à s’installer durablement dans les pays où ils se trouvent. De plus, elle ne permet pas d’extraire la richesse des profils hautement qualifiés, ferment qui favorise la création d’activité économique.
Pourtant, les travailleurs migrants constituent pour les organisations un vivier unique de talent, d’excellence, de connaissances et de compétences.
Migrapreneurs ouvre la voie pour une immigration professionnelle qui permettra de favoriser la création des conditions de possibilité pour attirer les talents dans un contexte de concurrence internationale.

Organisations Partenaires

L’université de Sheffield (UOS – University of Sheffield), coordonne le projet, grâce à une vaste expérience pratique en gestion de projets Erasmus+ dans les domaines de l’entrepreneuriat et de l’employabilité.

INOVA (Royaume-Uni) partenaire actif depuis plus de 15 ans dans le domaine de la création de modules de savoir-être relatifs à la création et à la croissance d’entreprises, en particulier auprès de groupes désavantagés, tels que les femmes et les minorités ethniques.

ÉLAN INTERCULTUREL (FR) vise l’éveil d’une conscience interculturelle, participe à la recherche dans le domaine et offre des formations aux personnes vivant et travaillant en contexte interculturel. Sa démarche repose sur une pratique interculturelle ; elle est centrée sur le dialogue interculturel et l’adaptation aux cultures différentes.

MAKRO (TR) a acquis d’amples connaissances dans les disciplines suivantes et bénéficie d’un vaste réseau de partenaires sociaux, à la fois au niveau national et au niveau international, tissé au long de sa participation à plus de 30 projets nationaux et internationaux.

L’APEM (ES) En tant qu’organisme public chargé de l’emploi à Madrid, APEM a une connaissance approfondie de l’adéquation entre offre et demande d’emploi ainsi que de la formation à l’activité en indépendant pour divers groupes-cibles.

Des actions MIGRAPRENEURS
Le Projet Migrapreneurs (Erasmus + 2016-2019) a pour objectif de maximiser le potentiel des migrants hautement qualifiés afin de faciliter leur intégration au système productif. Après une première phase de recherche, Migrapreneurs proposera dès octobre 2017 des ateliers d’accompagnement à la création d’entreprise à destination des étrangers : plus de 100 migrants entrepreneurs participeront à une expérience interculturelle visant à favoriser la création d’entreprises innovantes.
L’objectif est d’accompagner la migration professionnelle de sorte que les migrants, leurs pays d’origine et la France puissent profiter des avantages et des retombées économiques liées à la migration.
La dispositif d’accompagnement doit permettre de répondre à trois objectifs principaux :
– Stimuler l’innovation et l’entrepreunariat en France
– Faciliter le transfert de connaissances entre les pays
– Favoriser l’intégration interculturelle des migrants
Le dispositif d’accompagnement proposé au niveau Européen par les équipes Migrapreneurs vise à rendre visibles les compétences entrepreneuriales des migrants, facilitant ainsi le séjour des profils hautement qualifiés.
La phase initiale de recherche du projet Migrapreneurs est désormais terminée. Celle-ci consistait à constituer, dans chaque pays partenaire, des groupes de travail : l’un constitué de migrants hautement qualifiés en poste à un emploi requérant un niveau de compétences ou d’éducation inférieur au leur ; l’autre faisant appel à des membres d’organismes de création ou de formations d’entreprises, travaillant auprès de migrants. L’objectif de ces groupes de travail était de se pencher sur les besoins de formation des migrants hautement qualifiés afin de chercher les causes du déficit actuel de formation en mantière d’employabilité et d’entrepreunariat.
Par le biais de ces différentes rencontres, l’objectif est désormais de permettre aux migrants entrepreneurs de développer leurs projets d’entreprise afin de valoriser leur potentiel et ainsi faciliter leur intégration socioprofessionnelle. Le dispositif « pratique » devrait être lancé dès octobre 2017.
Contact

Pour nous contacter, vous pouvez nous écrire a:

migrapreneurs@elaninterculturel.com

 

ou directement par cette formulaire: